mardi 14 septembre 2010

Baby-sitter


Il y a presque 15 ans c'est moi qui faisait du baby-sitting pour gagner ma croute d'étudiante. Etudiante branchouillée de Rennes j'ai débarqué à Paris avec pour consigne : "nom de code : Cosette, votre mission: démerdez-vous!". Après avoir été marchande d'allumettes, sondeuse, Bonimenteuse en hygiène corporelle etc... , j'ai finalement opté pour la spécialité Mary Poppins.





Sans me vanter (en fait si!), je dois dire que j'ai passé tous les examens haut la main:

- je connais toutes les chansons du film par cœur (en anglais s'il vous plait)
- je sais écrire et dire hyper vite : Supercalifragilisticexpialidocious (ouvrez le lien dans un autre onglet)
- j'ai un regard qui tue (mon regard dit: "tu sais qu'il y a des enfants qu'on ne retrouve jamais!")
- mon claquage de doigts est hyper efficace pour le rangement (genre "Clac! tu ranges ta chambre presto, la boniche n'est pas compris dans le forfait")
- l'aspirateur, le seau et la serpillère m'obéissent au doigt et à l'œil (surtout dans les mains des enfants!!!!)
- j'ai 3000 choses dans mon sac à main et comme Mary Poppins je ne pars jamais en voyage sans avoir mis une plante verte ou un lampadaire d'1m30 dans mon sac (on ne sait jamais).
- J'ai une luxation chronique de l'épaule qui m'interdit toute surcharge: je ne peux donc pas porter les cartables.
- J'ai fait un stage de cuisine, je sais donc faire des gnocchis, des pâtes au beurre, de la purée mousseline avec du jambon mouliné, des ravioles (1mn et c'est prêt), des knackis (30 sec pour 2 saucisses)... Il n'y avait plus de place au stage de secourisme et finalement je ne regrette pas ce stage puisqu'avec l'expérience on se rend vraiment compte que les enfants ont quand même plus souvent tendance à manger qu'à s'exploser les guiboles.
- Je sais très bien acheter (c'est un autre mot pour chantage!) les enfants (j'ai toujours des bonbecs dans mon sac)
- je maitrise parfaitement la cuisine au micro-onde
- je me tiens parfaitement au courant des derniers dessins animés à la mode et je suis capable de dessiner un droïde de combat de la guerre des étoiles. De plus je peux m'éclater 3h avec une boite à prout (confisquée).
- J'ai une certaine autorité dans la voix (tu sais ce qu'il te dit le cassis?)
- je dénonce toujours les enfants à leurs parents... même les sages!
- je ne suis pas suédoise, je n'ai pas la taille mannequin, je m'habille comme une ado (des années 90' pcq les ados de 2010 merci beaucoup hein!) et je ne ris pas comme une dinde aux blagues débiles des papas, ce qui cumulé est un argument décisif dans le choix des mamans qui s'assurent ainsi que le Padre ne va pas se faire la malle avec Ingrid!

Donc avec ce doctorat en science du baby-sitting (je peux fournir des lettres de références plus qu'élogieuses) je suis amplement qualifiée pour sélectionner THE BABY-SITTER qui va garder mes filles. J'ai fait passer un entretien aujourd'hui. Je suis HYPER satisfaite, elle a toutes les qualités d'une baby-sitter. Son point fort: elle n'est pas suédoise mais... anglaise!

3 commentaires:

  1. Cool! Clémentine will speak a perfect English very soon!

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, le choix de la babysitter, c'est la fille du voisin (maison jumelée) et collègue de boulot.
    Garantie des parents, juste à côté en cas de soucis, prix non excessif parce qu'il n'ose pas, on est collègue quand même!!
    Bon, elle est plutôt mignonne mais là je ne risque rien, y'a personne à prendre, ouinnnnnnn

    RépondreSupprimer
  3. Sait-on jamais tu pourrais virer ta cuti!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre:
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier