mercredi 28 mai 2014

Un peu de moi... #67

Hey encore taguée pour un Liebster Award! Ça faisait longtemps! Donc cette fois-ci c'est par Céline de Les passe-temps de Coccyline.
J'y répond avec plaisir bien entendu mais rassurez-vous pas de retour de manivelle vers d'autres meufs qui n'ont pas que ça à faire. La prochaine fois peut-être!

1- Quelle est l'origine du nom de ton blog?
C'est tout simple, j'ai créé le blog sur un coup de tête, le nom n'était pas réfléchi, il est venu sur un coup de tête. Ça aurait pu être: "Le chat est dans la piscine" ou "Tu sais ce qu'il te dit le cassis?" mais non en quelques minutes j'avais ce qui me ressemble le plus: la chieuse dans toute sa splendeur.

2- Comment t'est venue cette passion? Depuis combien de temps?
Couture: vraiment depuis la naissance de ma seconde. Envie d'accessoires surtout. Je couds essentiellement de l'utile, le futile me saoule un peu et m'encombre beaucoup.

3- Quelle autre passion as-tu en dehors de la couture?
Je chine.

4- As-tu un coin couture ou un atelier?
Un cagibi est plus approprié. J'ai un coin que j'ai annexé, j'aimerai avoir plus de place mais je culpabilise de prendre de la place aux autres. Pas de photo ou alors il faut venir sur instagram voir mon gros bordel.

5- Quelles sont tes sources d'inspirations?
Trop nombreuses. Mais je suis une grande rêveuse en plus d'une grande bavarde. Je bidouille quelque chose et me vient toujours des idées en court de route et je change mes plans.

6- Quelles sont tes merceries préférées?
Je joue en local, j'ai la chance que Mam'zelle Fourmi soit à Nantes donc je peux aller chercher mes tissus direct chez Sandra. Ensuite, j'aime beaucoup Delacroix Tissus également à Nantes où l'accueil est sympathique et les tissus de très bons goûts. Sur internet, j'aime me balader sur etsy. Pour les longs métrages de Liberty je m'oriente vers ebay UK, je craque chez Linna Morata, et parfois chez Ma petite mercerie.

7- Que préfères-tu coudre?
Des vêtements d'été pour mes filles sans manches parce que je déteste poser les manches... ça me saoule d'une force!
J'apprécie beaucoup coudre des accessoires, je les fais d'ailleurs en série!

8- Quel est ton pire ratage en couture?
Aie! Bon alors tout ce qui est pour moi est à 50% de la mierda que je ne montre jamais ici et que je ne photographie même pas. Sinon, j'ai foiré 2 ou 3 hauts Minute que j'ai benné parce que ces coupes ne sont pas faites pour mon gabarit: j'ai des formes moi Madame!

9- De quelle cousette es-tu la plus fière?
Difficile comme question. Toutes celles réalisées pour mes filles, mais la robe Jackie de Chifoumi est mon coup de cœur.

10- Tes amis ou famille lisent-ils ton blog? Sont-ils fiers ou indifférents?
AAAAAh voilà une très bonne question. Si le blog était à la base fait pour que je puisse m'exprimer plutôt que de céder à la déprime dans une nouvelle ville avec pour compagnie un bébé de 2 mois, il était aussi là pour donner des nouvelles à ma famille ou nos amis. Le premier lecteur est Loulou. Je pense que ce blog lui a fait du bien à lui aussi, une sorte de soupape pour moi ce qui a évité que je l'accable de mes malheurs aussi puérils soient-ils chaque jour. Enfin j'en garde un peu pour lui histoire de pimenter notre vie de couple. Ensuite ma famille... et bien ma mère est une fidèle lectrice, d'ailleurs des fois elle m'appelle pour me dire: "non mais tu ne peux pas écrire ça" et en général c'est une fin de non recevoir de ma part, pas de censure familiale sur mon blog. Ma BM vient ici aussi. Une de mes cousines (salut Miltouf!) et ma soeur mais sporadiquement. Non non mon blog ne passionne absolument pas ma famille. Je pense que surtout le blog est une culture, il faut avoir envie et être intéressé. Je comprends parfaitement que ma famille ne soit pas accro d'autant plus quand ça cause couture. Tant mieux, ça me laisse une part d'ombre! ;-) Mes amis... oh lalalala... ils ne sont pas légions non plus, mais je sais que ça lit le blog discrètement. Et puis à vrai dire tant mieux car sinon qu'aurais-je à leur dire en vrai. Après chacun son univers, c'est aussi cela qui fait la richesse de l'amitié. Pour ce qui est de la fierté: Loulou oui, ma mère oui. Pour l'indifférence: oui pour un large spectre familiale.  Enfin, je pense que quelques membres de ma famille et mes amis sont heureux pour moi parce qu'ils savent que je m'épanouie ici.

En parlant d'épanouissement, j'en profite pour remercier Magali.D. qui m'a écrit un très joli mail. Grâce à elle mes pieds et mes chevilles ont tellement enflés que mes spartiates ne les contiennent plus! Viiite mes tongs!

mardi 27 mai 2014

Pour mes cops je ne me ménage pas!

Hey! Bon alors quand il arrive des mails (salut Mélanie!) qui demandent si tout va bien, je prends conscience du temps qui passe et surtout du peu de temps qu'il me reste de disponible pour venir alimenter mon blog. C'est d'autant plus alarmant lorsque mes amies (non blogueuses, non crafteuses... juste mes amies quoi!) me font remarquer que ça fait plusieurs jours qu'elles ne reçoivent pas de notifications de nouvelle publication. Mais quoi! Il y en a qui prennent des notes ou bien??? ;-) Bon alors à partir de maintenant je promets non pas de revenir plus régulièrement (promesse d'une ivrogne qui ne boit pas), mais surtout d'arrêter (un peu) de dire que je n'ai pas le temps. Car SI j'ai du temps que je mets à profit pour Abracadacraft, mon plaisir personnel, ma famille, mes amis et et et et et mes copines de blogo! Bon j'avoue je pourrie un peu mes amies qui viennent me rendre visite tous les WE de mai: "Surpriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiise" "ah putain tu pourrais pas revenir dans 6 mois. Non??? vraiment t'es certaine? Bon mais si tu viens ce WE tu ne vas pas revenir dans 6 mois hein !??? Non mais parce que j'ai des trucs à faire moi, déjà qu'avec tous ces ponts et les boulets qui me les brisent à la maison je n'avance pas, c'est juste trop horrible. Mais siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ça me fait plaisir que tu viennes. Au fait tu aimes toujours les pâtes comme quand on était étudiante? Nan mais parce que je n'ai pas le temps d'aller faire des courses à tel point que si la caisse moins-de-10-articles était vivante, on s'appellerai par nos prénoms tant on se fréquente." Bon je suis heureuse de voir tout ce monde, n'allez pas croire que je suis ascendant ours (bien que...). Il n'empêche qu'on a vendu le canapé lit, donc il faut que les amis dorment par terre... ils sont prévenus et viennent quand même dormir par terre et manger des pâtes au beurre. C'est beau l'amitié n'est-ce pas? Oh aller tiens, je te verse une larmichette tellement c'est éprouvant émouvant. Cela dit en passant je suis très présente sur Instagram (sauf quand je pars dans l'Yonne ou c'est la misère, tu vois le edge, ben pire!) donc celles qui y sont savent que je ne suis pas dead-morte, que je m'amuse avec des avions en papier, que je mets Loulou au pilori, que je matte les mecs sur la plage et moult encore!
Revenons à nos moutons: les copines de blogo. Vous aurez vu la belle surprise faite à la Reloux avec la team de barges. Là, on prend l'Estaminet, la Reloux, Caro, Bibi, et Iza, tu secoues et tu fais des cadeaux surprises à deux poulettes qui pensaient chacune qu'on devait fêter l'anniversaire de l'autre, c'est à dire Iza et Céline de l'estaminet. Qu'est-ce qu'on se marre!!!! Bon je ne vous raconte pas le souk pour les emails avec méga précautions pour ne pas inclure ou oublier une destinataire. Bref... c'était vendredi dernier avec moi en stéréo: "allo Paris, ici Nantes!". Cela dit en passant j'ai cru avoir composé le numéro d'un élevage de dindes tant ça gloussait. J'étais à deux doigts de me faire offrir un sonotone pour la fête des mères.

Donc parlons cadeaux. Autant vous dire que les filles ont été très gâtées par la team. 
Iza des Bobines s'en mêlent a reçu un livre de Richard Scarry pour sa collection, des étiquettes Alain Grée (même si elle ne le méritait pas parce qu'elle m'a piqué sous le nez un livre d'Alain Grée sur IG), de vieux buvards (pour sa collec aussi!) et des pinces à linge rétro en bois que j'ai bombé. Elles peuvent avoir plusieurs usages mais celui choisi ici est pour stocker les biais et rubans! C'est joli comme tout dans un petit panier. 
Je n'ai pas des photos de tout, uniquement des pinces alors que je venais de les peindre. Ouais la loose, je suis bien d'accord. Mais chez Iza il y aura certainement des photos!





( tu le vois le rose fluo qui claque et sature mes photos???)



Pour Céline de L'estaminet du babillage. Ah! Alors là il n'y a aussi que les photos des pièces maîtresses offertes en cadeau. Elle aussi a reçu ses étiquettes Alain Grée ainsi que des Livres Daniel et Valérie pour sa collec! La cadeau principal pour Céline c'est ou devrais-je dire: sont, des totebags. Ouais BOF! Taratata tu ne sais pas! Céline collectionne les totebags à encours alors je me suis dit que devenir pourvoyeuse d'une autre de ses addictions pouvait être sympa. Mais pas n'importe quels totebags stp! Moi je ne fais que dans le sur-mesure, Madame! Cela veut dire coupé-cousu par mes blanches mains. MAIS PAS QUE! En effet j'ai découvert la craft robot à travers ma copine AB et je me suis un peu lâchée comme une gosse. Merci donc AB pour ce service que tu m'as rendu, mais je reprends mes excuses car maintenant à cause de toi je veux une machine! Tu t'arrangeras avec Loulou!  Bref pour l'estaminet, et uniquement pour ELLE des totebags très personnel: un "SERIAL" et surtout deux sacs avec un logotype rigolo du nom de son blog. Comme cela maintenant vous ne pourrez plus vous tromper si vous la croisez sur les salons (sauf si caro ou la reloux lui ont piqué un sac)(n'écartons pas cette possibilité)(ouais elle sont comme ça... je les adore!).






Et c'est tout!
C'est pas mal n'est-ce pas! Allez filez chez elles pour découvrir les merveilles confectionnées par les autres!

mercredi 14 mai 2014

▲▲ Julia sweater ▲▲

Vous avez déjà dû apercevoir ce TS à manches longues depuis quelques jours sur la blogo (et vous en verrez d'autres). Marte de Compagnie M a demandé à la bande qui a testé le patron de la Louisa Dress si elles étaient partantes pour tester également la version française du patron JULIA. J'ai accepté of course.
Bon alors... qui dit test dit également donner son avis dessus. Donc voici dans ce post mon avis avec des plus et des moins.
Julia c'est un patron tout en jersey donc chez moi c'est quelque chose de peu commun, disons que je n'ai pas l'habitude d'en coudre: frousse, paresse, méconnaissance, peu de stock, peu emballée par les motifs en général, delta de folie au niveau du prix du jersey au mètre (pas tous hein!) par rapport à un vêtement en jersey tout fait dans le commerce et qui servira une saison, accumuler encore du tissu. Bref, c'est un peu de tout cela qui me freine quelque peu, pourtant je bave devant ce que font les autres. Donc voici ce que je me dis: diminue ton stock et après on verra. Bon je dis cela mais il a bien fallu que j'en achète pour réaliser Julia, mais juste un peu! Comme j'en achète très rarement, je me suis légèrement lâchée en les faisant "importer" d'Allemagne. J'ai l'impression que là-bas ils ont des jersey beaucoup plus fun. Donc pour cette fois j'ai craqué chez Cherry Picking sur Etsy mais ils ont également une boutique en ligne (ici). Et en plus c'est du jersey bio. Pour le jersey contrastant, il vient de chez Myrtille à Nantes où j'ai été conseillée comme il faut vu que je suis une buse en jersey. Le point positif avec Julia c'est que j'ai dû enfin crocher dans le jersey comme il se doit avec le col, les poignets et la ceintures, du coup je maîtrise.
Autre point positif de Julia, c'est que sur le patron vous avez plusieurs variantes, donc cela est à vrai dire très très séduisant et permet de refaire un patron sans tomber dans une routine (genre comme si j'avais le temps).
Quand on voit les jolies images de Julia sur le site de Marte, on a immédiatement envie de s'y mettre donc étonnamment, je suis prête depuis 15 jours. La forme (chauve-souris) me plait bien dans un esprit sports-wear mais je n'en ferai pas cinquante non plus. De plus réhaussé de couleur ou beaucoup plus sage, il semble que Julia s'adapte à tout.

J'avais trouvé que le patron de Louisa taillait un peu grand (clic to remember). Bon après tout j'avais bêtement fait le patron avec les marges alors que les retours d'expériences disaient que cela taillait grand. J'ai commandé mon jersey pour réaliser ce TS à Chifoumi, Minouche a été déçue de savoir que ce ne serait pas pour elle, mais bon c'est la vie! (mère vraiment infecte). Donc pour Chifoumi j'ai coupé un 4 ans sans marge avec les manches rabotées en taille 3 ans parce que j'étais juste dans la laize du jersey, mais j'ai rattrapé le coup avec le poignet. Col asymétrique. Aucune difficulté au montage même si je déplore qu'il n'y ait pas assez de photos pour celles qui démarrent en jersey. On devine mais ce serait mieux d'être plus accompagnées avec les photos ou dans les explications. Mais je dois reconnaître que cela se monte très rapidement (enfin ma version de feignasse qui est la plus simple) même avec le handicap "boulets en vacances et en squat dans l'atelier de 2m²".


Trève de blabla, voici la bête:










Vous ne remarquez pas quelque chose de bizarre. Hummmm siiiii... ce n'est pas Chifoumi mais Minouche...

Alors je n'ai absolument pas compris: le patron est dans la bonne taille, le jersey est de bonne qualité, élasticité au top, il a été lavé... so...???? Ben ça taille grand... Donc un 4 ans sans marges va à ma poulette de quasi 7 ans. O_o
Arrivée à ce niveau je suis un peu perplexe, comment se peut-il? Est-ce le jersey qui est trop extensible, mais dans ce cas, le jersey pour les poignets qui est d'une facture différente ne devrait pas faire de même. Je vous épargne la photo de Chifoumi avec car c'est vraiment ridicule tant c'est grand. Mes filles sont des bretonnes 100% beurre demi-sel mais tout de même... Je subodore que c'est un mélange taille et jersey qui sont en cause mais quand bien même... Bref, je suis refroidie et je suis gavée d'avance de devoir appliquer une formule mathématique avec les mensurations de l'enfant à la racine carrée du poids du jersey divisé par le pourcentage de coton multiplié par le diamètre du poignet gauche pour savoir dans quelle taille je dois couper un patron. Minouche est ravie quand à elle... au moins l'histoire se finit bien.

Marte vous propose de gagner le patron (3 seront tirées au sort) , il suffit de participer ici:

a Rafflecopter giveaway

Malgré mes déconfitures personnelles, peut-être que vous aurez le compas dans l'oeil pour vos oiseaux et vous pouvez trouver le patron dans la boutique: clic-clic.

Heureusement, l'aventure continue chez les autres, avec des plus certainement et peut-être aussi des moins.


Compagnie-M_pattern_tour_Julia_sweater_FR

mardi 13 mai 2014

Madame fait dans l'pochoir!

Hey!
Bosser avec Abracadacraft c'est avoir une grand liberté de choix dans mes sujets. En décembre dernier, Abracadacraft proposait une sélection de livres sur les loisirs créatifs à mettre sous le sapin. Il y avait notamment le livre "du motif au pochoir" de Amy Rice (Ed. Eyrolles) que j'ai voulu "tester". Et en effet c'est un très bon bouquin pour démarrer et apprendre les bases. De plus il est très bien illustré, avec de nombreux projets à réaliser et très pédagogique. Bref, je suis vraiment satisfaite. Je pense que si on peut se poser une question sur le pochoir, on y trouve forcément sa réponse.

Maintenant qui dit test pour moi ne dit pas un seul projet même si dans les faits je connaissais déjà le pochoir avec le masking tape (ici) ou au papier freezer (ici avec le tuto). Donc j'ai réalisé des dessous de verre, un chemin de table et un tote bag (encore un!)

Par contre je vais botter en touche et vous renvoyer sur l'article d'Abracadacraft avec toutes les explications détaillées sur les techniques employées car en l’occurrence cela ferait redondance! (la vraie raison c'est que je pique du nez sur mon ordi)(les vacances des enfants sont finies je me relâche)







 

vendredi 9 mai 2014

L'après-midi des filles - save the date - 17 mai 2014

Oyé une petite news de dessous les fagots avec un moment agréable à passer entre copines: L'après-midi des filles qui se tiendra le samedi 17 mai à Héric (entre Nantes et Rennes), avec comme d'habitude des créatrices à la cool mais trop douées!
Toutes les infos et le flyer sur la page facebook de l'évènement: clic-clic ici
Il y a une très forte probabilité pour que vous m'y croisiez ainsi que mes boulets (celles qui se goinfrent de macarons!) D'ailleurs, j'ai préparé de petites choses que vous pourrez retrouver là-bas... je dis ça, je ne dis rien...



mardi 6 mai 2014

Wax(er) moi!


La wax et moi on n'est pas vraiment amie-amie. Je ne suis pas non plus très amie avec la sex-wax même si de ce fait j'en aime l'odeur (je parle de la cire des surfeurs et non du sex). Bref, en presque bretonnie le tissu WAX n'avait pas encore passé le seuil de ma porte même si en secret je rêvais d'un tissu avec Giscard d'Estaing imprimé dessus, le même que celui de Christiane, l'esthéticienne. Je trouve que ces tissus sont vraiment beaux portés par les africaines, toutes ces couleurs, ces motifs. Ça explose et c'est parfait sur elles. Mais voilà, moi maintenant devant le bac de ces coupons chez Toto ou Myrtille ben ça fait un gros flop dans mon esprit. Parfois j'ai failli. Mais non. 

Et pourtant j'en ai trouvé un plus ou moins soft, au motif vraiment mignon, girly et printannier. D'ailleurs si on ne le sait pas, on ne le devine peut-être pas de prime-abord. Bref, conquise.

Et puis comme beaucoup de mes tissus, il a attendu son heure en fonction de mon inspiration. Et finalement la délivrance est arrivée en la volonté de réaliser le modèle Popover Sundress de Oliver+S, patron gratuit que j'ai dû télécharger il y a peut-être 4 ans. Une robe simple pour un tissu chargé, une robe simple pour une madre qui n'a plus le temps de coudre, une robe simple pour les petites filles qui bougent, un robe simple qui n'a ni devant ni derrière et donc pratique, une robe simple qui contente tout le monde.
Pour Chifoumi donc, la robe en taille 4 ans que j'ai raccourcie de 10 cm. Wax de chez Myrtille Nantes. Biais du stock via le marché de Lorient. Pour la petit histoire vous verrez que je ne vous inonde pas de photos car j'avais largement abusé en terme de prise de vues ce jour-là: j'avais déjà fait un shooting avec la robe puisque Madame était de bonne composition mais bêtement je lui avais mis la robe à l'envers et ne m'en suis rendue compte qu'à la fin.... ça ne se voyait pas en fait, mais bon! Donc on a refait une séance rapidos pour la laisser tranquille après!


Pourquoi tu penches la tête?
Ben pour regarder l'oiseau bien sur!




********
Autre sujet:
Juste un mot pour vous remercier de vos commentaires sur le fond et la bannière du blog. Positifs ou négatifs c'était vraiment gentil de votre part à toutes. Il est souvent plus difficile de travailler une identité visuelle pour soi-même que pour les autres, aussi les avis extérieurs étaient les bienvenus. J'ai tenu compte des remarques et ai pu travailler un peu dessus. J'avoue que je suis plus satisfaite cette fois-ci. J'ai modifié la police, pensé aux yeux de lanonym39, rasé ma palmeraie. Par contre je ne touche pas à la taille du palmier qui est parfait ainsi. Enfin parfait, c'est ainsi que je l'aime et il est ici depuis longtemps. Voilà, voilà! Je pense que ça ne bougera plus d'ici l'automne.

vendredi 2 mai 2014

Ah j'te jure

Yoooooooo un petit billet programmé alors que je suis en vacances sous la pluie, si c'est pas la misère alors que vous me lisez je suis certainement entrain de me peler grave. Misère, misère, misère...

Le lundi que fais-je? Enfin que faisais-je tous les lundis soir des 3 derniers mois? Et bien je papote en live avec Aude, Anais et Lorène en regardant TOP CHEF. Au départ nous parlons des participants, des plats, on s'échange des recettes  -en particulier celles à base de morue - MAIS très vite ça part en live couture, ceci et cela. Parmi les délires, il y a eu l'idée farfelue d'Anaïs de nous embarquer Aude et Moi dans une cousette commune de se coudre un sac Week-end de Marie. Genre on n'a que ça à foutre à faire que de se coudre un sac... d'autant que je suis plus que gâtée en la matière. (Dit la meuf qui a reluqué du cuir cet aprem pour se faire un sac) Lorène quand elle dit NON c'est NON. Tandis que Aude et moi sommes faibles à un point qu'on n'imagine pas. Bon alors déjà c'était prévu pour Avril, mais comme nous sommes toutes en zone de vacances décalées, on va dire qu'on n'a pas pu les coudre ces fichus sacs. Sauf Anaïs bien sur qui est à l'origine de cette drôle d'idée et qui partait en vacances à Paname. Enfin avec Aude on a négocié pour décaler la date à Décembre et on a cru que Anaïs nous faisait une crise d'apoplexie. On s'est rabattues sur mai. Cela dit j'ai quand même réussi à avoir 3 semaines d'avance sur ce billet, fait assez rare pour être noté afin de de laisser une trace.
Parlons tissu: pour l'extérieur du lin turquoise de mon stock (1-je ne savais pas que je l'avais; 2- je ne sais absolument pas d'ou il vient 3- ça m'a économisé une virée tissu) et pour l'extérieur un tissu PPMC perroquet acheté cet été. Vais-je un jour venir à bout de mon stock???? Pour l'étiquette du cuir vert offert par quelqu'un qui m'a remercié de lui avoir retouché mes affiches de kermesse pour sa kermesse à elle. Je précise car c'est assez rare d'être remerciée pour cela... d'ailleurs je ne le fais plus.

Mais ce n'est pas le propos, passons à la confection du sac. Alors... mes conseils vont être très simples:
1- éviter tout tissu extensible. Mon lin a fait son pénible.
2- au stade du ravioli, tu vas te coucher. Le lendemain tu relis, tu t'arrêtes et tu vas te coucher.
3- si tu es pressée, tu OUBLIES le schéma et tu OUBLIES ce put*** de ravioli de merde parce que sauf si tu te cognes à fabriquer tes raviolis toi-même ben forcément t'imprimes pas et le schéma n'aide pas du tout du tout du tout du tout du tout. Parce que moi les raviolis c'est Buitoni.
4- tu prends donc ton typex et tu effaces le schéma et le mot ravioli. Et tu relis et... ouuuuaaaah mais c'est bien plus clair comme ça.
5- tu cours vers ta MAC, au passage tu balances un paquet de chips à tes gosses (tu es lucide, tu ne sais pas combien de temps ça va durer) et tu te magnes de coudre ce que tu t'es imaginée dans la tête parce que cela pourrait bien filer comme ce qu'on a toujours sur le bout de la langue et qui t'énerve toute la journée
6- t'as fini et t'es contente
7- tu pourries Anaïs et son idée

Bon je l'aime bien mon sac, le tuto fonctionne sauf le point évoqué. Et vous savez comme je couds des accessoires, alors là c'était la goutte d'eau! Les points positifs: il ne pèse rien, il se rangera facilement. Il me vient deux points négatifs: primo c'est vraiment mou (mais ça se range facilement)(oui mais c'est mou) et deuzio j'ai intérêt à bien le planquer car le chat va adorer dormir dessus . Ha j'te jure Anaïs qu'avant de dire OUI désormais j'irai d'abord voir de quoi il est question parce que in fine... avais-je besoin d'un nouveau sac??? (la réponse est "ça sert toujours un sac")

Bon aller voici mon sac LONG week-end avec quelques photos juste avant notre départ (vous noterez que je ne fais pas mes bagages au carré pour que mon sac tout mou ai l'air bien comme il faut). Genre!







And now vous allez voir celui de Aude ainsi que celui de la démoniaque Anaïs!